Transition ESG des PME et des ETI

Comment faire face au mur réglementaire ?

Expression méconnue il y a encore dix ans de cela, la responsabilité sociale de l’entreprise (RSE) est désormais entrée dans le langage commun et les mœurs des dirigeants de PME et ETI”, explique Bpifrance Le lab. À tel point qu’ils et elles sont de plus en plus nombreux à se lancer dans une démarche RSE . 

Cependant, les moyens humains et financiers limités dont disposent les PME et ETI les confrontent à des difficultés disproportionnées pour atteindre leurs ambitions en matière environnementale, sociétale et de gouvernance (ESG), rappelle Rami Feghali, associé Risques et réglementations, Financial services, PwC France et Maghreb. Une partie de la solution se trouve auprès des institutions publiques ou des partenariats public-privé (PPP).

ESG : des demandes d’information surdimensionnées pour les PME et ETI

Depuis le début de la pandémie, Christophe Bourdillon, directeur général CDC Croissance, alerte sur “la déconnexion entre ce qui est demandé aux PME en matière d’information ESG et ce qu’elles sont en mesure de fournir”. Au sein du Groupe Caisse des Dépôts, CDC Croissance côtoie PME et PMI au quotidien, utilisant le capital investissement comme levier de développement des régions.

En écho à cette préoccupation, le Conseil économique, social et environnemental (CESE), le Groupe Caisse des Dépôts et un groupe de travail réuni sous l’égide d’Eurofi ont organisé le 10 mars 2022 un séminaire sur “Comment accélérer la transition ESG des PME cotées ou non ?” sous le patronage de la Présidence française de l’Union européenne (PFUE).

Dans ce cadre, la table ronde animée par Rami Feghali s’est plus particulièrement penchée sur les structures à activer pour animer la transition des PME, qui sans aide risquent d’échouer. Car il serait erroné de croire ces dernières exemptées d’obligations ESG.

« Si la réglementation les dispense d’un certain reporting, elles y sont malgré tout confrontées par l'intermédiaire de leurs grands donneurs d’ordres, qui attendent de la transparence de leur part pour leur reporting de scope 3, de même que leurs partenaires financiers, soumis à ces obligations. »

Rami Feghali, associé Risques et réglementations, Financial services, PwC France et Maghreb

Comment accompagner les PME dans leur transition ESG ?

La table ronde animée par Rami Feghali et conclue par Christophe Bourdillon a permis de croiser les points de vue d’Elisa Bevilacqua, responsable du département Finance durable de l’European Association of Cooperative Banks (EACB), Olivier Boutellis-Taft, PDG d’Accountancy Europe, Paola Fabiani, présidente du Comex 40 du Mouvement des entreprises de France (MEDEF), Luc Hendrickx, directeur de SMEUnited, Philippe Kunter, directeur RSE de Bpifrance et Johann Fournil, Directeur de la Communication de M2i.

Dans ce replay, nous partageons les solutions proposées par ces experts, de la mise en place de structures de coordination et d’animation pour accompagner la transition ESG des PME au rôle des institutions européennes dans le pilotage de cette transition.

Voir le replay Transition ESG des PME

Des solutions concrètes proportionnées aux besoins des PME et ETI

Parmi les les solutions proposées, Rami Feghali a retenu :

  • La mise au point rapide de standards de reporting simples mais également compatibles avec la chaîne de valeur des PMEs/ETI ;

  • La mise à disposition d’outils (de saisie des données, de mesure, de reporting …) facilitant la mise en place des démarches ;

  • Des actions de pédagogie et de communication, présentant aux PME et ETI, les outils disponible, la voie à suivre, les actions à mener et les aides disponibles pour avancer ;

  • Un accompagnement financier et humain pour mener à bien une transformation ESG qui, bien que vertueuse (entrée sur de nouveaux marchés, attractivité de la marque employeur), nécessite des investissements initiaux importants ;

  • Des conseils pour valoriser la performance ESG en externe, notamment vis-à-vis des donneurs d’ordres et partenaires financiers, mais aussi en interne, afin que de nouveaux outils de pilotage aident à changer les comportements ;

  • Une ou des structures d’accompagnement facilitant à l’accès à l'ensemble des ressources.

Aujourd’hui, une PME ou ETI fait face à un opaque maquis informationnel lorsqu’elle veut lancer sa transformation ESG : difficile de trouver le bon point de départ, le bon circuit à suivre. Un effort de mise à disposition de l'information, de financement et d’accès aux ressources est nécessaire. Clairement, une partie de la solution se trouve auprès des institutions publiques, qu’elles soient nationales comme l’ADEME ou européennes, mais aussi des partenariats public-privé (PPP). C'est le message que PwC France et Maghreb entend porter auprès de la Commission européenne.




Suivez-nous

Les champs obligatoires sont marqués d'un astérisque(*)

Les informations recueillies lors de votre visite sur ce site sont protégées par le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil relatif à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données (le « RGPD »), ainsi que par la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, dans sa dernière version en vigueur. Ces informations sont également confidentielles, et ne sont en aucun cas destinées à être diffusées à des tiers, notamment à des fins de prospection commerciale. Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter notre Déclaration de confidentialité.

Contactez-nous

Rami Feghali

Rami Feghali

Associé Risques et réglementations FS, PwC France et Maghreb

Masquer