Un pré-benchmark des outils de reporting de durabilité et de pilotage de la performance RSE

Comment identifier l'outil de reporting de durabilité le plus adapté ?

reporting de durabilité
  • Publication
  • 02 févr. 2024

Avec la CSRD, les entreprises doivent apprendre à collecter et gérer de grands volumes de données environnementales, sociales et de gouvernance (ESG). Hétérogènes, provenant de sources diverses et rapidement obsolètes, celles-ci ne peuvent être traitées manuellement. Des solutions technologiques capables de gérer ces données et d’automatiser le reporting de durabilité existent - un marché encore peu mature, mais en pleine expansion.

 

Pour aider les entreprises à choisir la solution de reporting la plus adaptée à leurs besoins de reporting de durabilité et de pilotage de la performance RSE, PwC France et Maghreb a développé sur PowerBI une application de pré-benchmark de cette offre technologique en évolution rapide. 

 

Lire aussi : Des solutions IT au secours de la gestion des données ESG

"Les outils de reporting de durabilité doivent s'inscrire complètement dans l'écosystème des systèmes d'information et en lien avec l'organisation à mettre en place pour la mise en œuvre de la CSRD et le pilotage global de l'entreprise.”

Laurent Morel, Associé, PwC France et Maghreb

Où en sont les technologies de reporting de durabilité ?

L’offre de solutions technologiques pour le reporting de durabilité évolue très rapidement. Elle est également très diversifiée puisque s’y côtoient des grands éditeurs de logiciels financiers tels que les ERP, mais aussi des startups orientées sur les problématiques RSE. Enfin, les besoins nécessaires pour couvrir les enjeux de mise en œuvre de la CSRD pourront l'amener à choisir non une solution complète mais une combinaison de briques issues de divers éditeurs (ce que l’on appelle une approche best of breed).

Afin d’y voir rapidement plus clair, un pré-benchmark peut servir à identifier les solutions ou briques de solutions les plus pertinentes par rapport au besoin spécifique de l’entreprise (collecte et calcul des données sources, reporting et pilotage, publication). L'application développée par PwC sur PowerBI facilite notamment la préparation des demandes d’information (RFI) ou des appels à proposition (RFP).

“Une offre technologique de plus en plus large se met au service de la gestion des données ESG. Nos clients sont soucieux d’identifier les solutions qui, à partir de leurs cas d’usage spécifiques, leur permettront de gérer leur reporting de durabilité et de piloter leur feuille de route stratégique en matière de RSE.”

Jean-Baptiste Petit, Directeur, PwC France et Maghreb

Comment s'assurer de choisir le bon outil de reporting de durabilité ?

Si elle fait gagner un temps précieux, l’application ne dispense cependant pas d’un benchmark en bonne et due forme : établissement des critères et d’une grille de scoring ; entretiens avec les éditeurs et démonstration des solutions ; preuve de concept (POC) sur des cas d’usage prioritaires ; évaluation des réponses ; identification des offres les plus adaptées aux besoins.

 

Exemple de critères de pré-benchmark pour un acteur français des biens de consommation 

  • Fiabilité de l’éditeur de la solution (années sur le marché, offre ESG, feedback clients)

  • Possibilité de faire évoluer la solution en fonction de la réglementation et compatibilité avec l'écosystème IT de l'acheteur, notamment son SI financier

  • Étendue des fonctionnalités, de la collecte de données à l'affichage, de l’automatisation à l'expérience utilisateur et à la gestion des droits d’accès

  • Facilité de mise en oeuvre

  • Points d’attention éventuels en matière de cybersécurité, d’architecture et d’éco-conception

  • Avantages et inconvénients d’acheter une technologie du marché par rapport au développement d’une solution ad hoc

  • Capacité à intégrer le contrôle interne dans le processus de collecte des données

Lire aussi Sustainable technology : le numérique au service de la durabilité 

 

Quels conseils pour benchmarker les solutions technologiques de pilotage de la performance RSE ?

  • Quelle que soit la direction de l’entreprise à l'initiative de cette démarche, impliquer a minima la direction financière, la direction RSE et la direction informatique

“Avec la mise en œuvre de la CSRD, le reporting de durabilité requiert une approche dé-silotée, impliquant a minima les directions financière, RSE et informatique, afin de mettre l’entreprise en capacité de piloter sa performance globale.”

Émilie Bobin, Associée, PwC France et Maghreb
  • Au-delà du choix de la solution, avoir une idée assez précise des implications de sa mise en œuvre en termes de processus et d’organisation : l’outil seul ne fera pas des miracles, il est un moyen pour supporter une organisation et des processus.

  • S’assurer d’avoir bien identifié et priorisé les cas d’usage pouvant se présenter dans l’entreprise.

  • Cartographier le contenu du reporting visé (quels indicateurs, quelles données primaires, à quel niveau de l’organisation, sur quel périmètre, etc.) ainsi que les fonctionnalités souhaitées (drill-down, degré de granularité, prévisions, etc.).

  • Ne pas partir du principe qu’une seule solution pourra répondre à l’ensemble des besoins mais rechercher les plus adaptées pour chaque couche applicative (pour la collecte et la gestion des données ; pour leur analyse ; pour leur communication). 

  • Ces divers outils ne pouvant être déployés en même temps, prévoir une stratégie d’architecture et une feuille de route d’implémentation, avec un échelonnement de la mise en œuvre et potentiellement des solutions transitoires.

  • Enfin, ne pas sous-estimer les contraintes IT, notamment en matière d'interopérabilité des systèmes et de sécurité informatique.

“Les multiples sources de données, la quantité, granularité et qualité des informations requises ainsi que leur auditabilité font partie des grands enjeux auxquels nos clients font face. Pour répondre à ces défis, le contrôle interne doit faire partie des critères de sélection de la solution de reporting.”

Caroline Nait-Merabet, Associée, PwC France et Maghreb



Contactez-nous

Laurent Morel

Laurent Morel

Associé Consulting Finance, PwC France et Maghreb

Emilie Bobin

Emilie Bobin

Associée Développement durable, PwC France et Maghreb

Caroline Naït-Merabet

Caroline Naït-Merabet

Associée, Sustainability Risk & Regulatory, PwC France et Maghreb

 Jean-Baptiste Petit

Jean-Baptiste Petit

Directeur, Développement durable, PwC France et Maghreb

Masquer
Suivez-nous