L’agriculture en transition : la Ferme du futur en région Grand Est

L’agriculture de demain - une agriculture efficiente, efficace et durable - se prépare dès aujourd’hui. Des territoires prennent les devants en aidant les exploitations agricoles à valider leur stratégie de développement et à préparer leur transition. Ce que fait la Région Grand Est, accompagnée par PwC et Agrosolutions (groupe InVivo), avec le programme Ferme du futur.

L'agriculture, un marqueur économique fort dans les Régions

Après avoir proposé un programme Industrie du futur aux entreprises manufacturières de son territoire, la Région Grand Est a lancé fin 2018 un programme comparable dédié aux entreprises agricoles. L'agriculture pèse en effet beaucoup dans le dynamisme économique et l’emploi de la région, dont elle contribue également à façonner les paysages.  

Comme les autres pans de l'économie du pays, le secteur agricole est en pleine transformation. De nouveaux enjeux s'imposent, dont le développement durable, désormais incontournable. Les problématiques sont variées : climat et biodiversité, préservation des ressources naturelles, usage des intrants, conversion en bio, généralisation de pratiques agricoles innovantes, circuits courts, recrutement et gestion des ressources humaines…

Dans un contexte de recherche de souveraineté alimentaire, les enjeux d’efficience et d’efficacité opérationnelle sont tout aussi impératifs. De nouveaux modes de production se mettent en place et la création de valeur ajoutée dans les exploitations passe aussi par les nouvelles technologies.

L’accompagnement proposé et financé à 100% par la Région Grand Est est une opportunité qu’ont su saisir de nombreuses exploitations agricoles désireuses de se placer dans une dynamique d’amélioration et de réaliser leurs ambitions durables.

Plus de 100 exploitations agricoles accompagnées dans leur développement

Une centaine de chefs d'entreprises agricoles ont à ce jour bénéficié d’un diagnostic stratégique et opérationnel à 360° de leur exploitation : vision à 10-15 ans, bilan des forces, faiblesses, opportunités et menaces (SWOT). La maturité de leur exploitation est analysée sur cinq thématiques : compétitivité du modèle économique, excellence environnementale, facteur humain, performance de l'organisation et solutions numériques / nouvelles technologies. 

En découlent un plan d’actions détaillé, un planning sur deux à cinq ans, la visite d’un expert sur la thématique prioritaire (principalement la stratégie d’entreprise, la chaîne de valeur et les achats / ventes), ainsi qu’une synthèse des attentes vis-à-vis de la Région.

Une approche concrète et personnalisée pour s’engager dans une démarche de ferme du futur

L’étude personnalisée, avec visites et échanges sur site, aide les chefs d'entreprises agricoles à se projeter en choisissant un ou plusieurs axes d’amélioration à travailler. Cette approche “nous a permis de prendre de la hauteur, du recul sur notre activité, de nous projeter et nous fixer des objectifs pour l’avenir”, témoignent deux jeunes exploitants céréaliers pratiquant une agriculture de conservation des sols dans la Meuse.

Le plan d’actions à large spectre offre également l’occasion aux chefs d’entreprises agricoles d’échanger et partager de bonnes pratiques, voire d’être mis en relation avec des apporteurs de solutions technologiques ou académiques.

Pour le Grand Est, la centaine de diagnostics réalisés permet d’établir un état des lieux régional des besoins des exploitants agricoles et, de manière plus générale, de prendre du recul pour réfléchir aux prochains dispositifs d’accompagnement.

Les atouts d’une approche pluridisciplinaire

En confiant par appel d’offre le déploiement du programme Ferme du futur à des équipes de PwC France et Maghreb et du cabinet de conseil en agroenvironnement Agrosolutions, la Région Grand Est a fait bénéficier aux exploitations agricoles à la fois de l'expertise stratégique du cabinet d’audit et de conseil et des compétences de terrain du cabinet d’expertise-conseil en agroenvironnement.

Un exemple pour aller plus loin : en vidéo, l’accompagnement d’Audrey Léger, viticultrice à la tête de la maison de Champagne Alain Rondeau, par Agrosolutions et PwC.




Suivez-nous

Contactez-nous

Baptiste Bannier

Associé Consulting I&S, PwC France et Maghreb

Masquer