Faire communauté avec ses salariés

Juillet 2021

Interview de Jacques Guyon, PDG de Fours Guyon (Savoie)

Manufacturier de fours professionnels pour la boulangerie, la pâtisserie et la restauration depuis 1864


Comment dirige-t-on une ETI entreprise familiale comme la vôtre ?

Dans nos entreprises, la dimension familiale est globale. Elle ne repose pas seulement sur la famille dirigeante : nous faisons famille avec nos salariés. Je connais certains d’entre eux depuis leur enfance, et même pour les plus jeunes depuis leur naissance ! Parfois leurs parents travaillaient déjà chez Guyon. C’est vraiment une histoire commune. 

On peut appeler cela du paternalisme. Et alors ? Vous comprenez la force que cela donne. En particulier en période de crise. Cet esprit de famille qui cimente depuis si longtemps la vie de la société des Fours Guyons s’est révélé extrêmement précieux quand la pandémie a éclaté. On se serre naturellement les coudes quand on appartient à la même histoire, qu’on l’écrit ensemble depuis des décennies, qu’on a le sentiment de participer au même destin. Cela s’est vérifié chez nous. Il y a une grande cohésion, une confiance mutuelle totale, grâce à laquelle les décisions que j’ai été amené à prendre dans le contexte du Covid-19 ont pu s’appliquer sans peine. 

Guyon, c’est notre bien commun. L’entreprise ne serait rien dans ses salariés. L’avenir leur appartient comme il appartiendra à mes successeurs. Faire communauté, c’est ce qui me semble le plus important pour nos entreprises familiales.

« Nous allons clairement vers une vague de rapatriements d’outils et de savoir-faire industriels. J’espère juste que ce ne sera pas un simple effet de mode, un engouement passager. »

Appelez-vous de vos vœux la réindustrialisation de la France ?

Bien entendu, et d’autant plus que je l’applique dans mon domaine depuis toujours. 95 % des composants de nos fours sont fabriqués en France. Ce n’est pas le cas de nos principaux concurrents européens, qui se fournissent en partie sur le marché chinois, y compris les Italiens de la région de Vérone dont les produits sont à juste titre très réputés. 

Le Made in France, on en parle beaucoup et c’est une excellence nouvelle. La crise a fait prendre conscience de son importance vitale pour notre avenir. Nous allons clairement vers une vague de rapatriements d’outils et de savoir-faire industriels. Comment ne pas s’en féliciter ? J’espère juste que ce ne sera pas un simple effet de mode, un engouement passager. 

Dans mon secteur, je ne peux que souscrire avec enthousiasme à tout projet de relocalisation industrielle. Nos savoir-faire sont fabuleux, très créatifs, très innovants, très réputés. Ils nous permettent d’exporter malgré un effet coût auquel nos concurrents étrangers échappent. Et à vrai dire, ces derniers sont parfois plus malins que nous, en mettant en œuvre des mesures incitatives au niveau national ou régional pour faciliter la vente de leurs produits sur les marchés internationaux. Et puis le secteur d’activité qui est le mien fait partie des métiers de bouche, il est donc porteur de l’image de marque de notre pays.

Une valeur d’entreprise à laquelle vous êtes particulièrement attaché ?

L’éthique. Et la fidélité, à soi-même et aux autres. À son histoire, à ses valeurs, à son avenir.

Interview extraite de Entreprises familiale : se réinventer pour gagner en impact, volet France de la 10e édition de l’étude Global Family Business Survey, 2021




Suivez-nous

Les champs obligatoires sont marqués d'un astérisque(*)

Les informations recueillies lors de votre visite sur ce site sont protégées par le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil relatif à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données (le « RGPD »), ainsi que par la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, dans sa dernière version en vigueur. Ces informations sont également confidentielles, et ne sont en aucun cas destinées à être diffusées à des tiers, notamment à des fins de prospection commerciale. Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter notre Déclaration de confidentialité.

Contactez-nous

Amélie Wattel

Amélie Wattel

Associée - Responsable des Entreprises familiales, PwC France et Maghreb

Masquer